En 2015, la part des ordinateurs dans la navigation Internet passe sous le seuil des 50% au profit de l’utilisation des mobiles et tablette, selon une étude Médiamétrie (retrouvez les chiffres clés de cette étude sur un article du Blog Du Modérateur). Cette tendance est d’autant plus vraie pour les réseaux sociaux car sur les 3,4 milliards d’internautes dans le monde, près de 2 milliards sont des utilisateurs actifs des réseaux sociaux sur mobile.

A l’origine, Facebook fut pensé pour une utilisation sur ordinateur et son portage en version mobile et tablette est globalement satisfaisant.

En quoi l’application mobile Facebook pourrait être optimisée ?

Néanmoins, la version mobile souffre de lacunes qui peuvent être dérangeantes si vous en faites une utilisation régulière. C’est notamment au niveau de la mémoire du téléphone que l’application présente des défauts : le poids de l’application peut être contraignant si vous ne faites pas le ménage régulièrement. A celui-ci s’ajoute l’application Messenger faisant office de messagerie privée ainsi que du Gestionnaire de Pages Facebook pour les Community Manager, qui occupent également une place conséquente dans la mémoire des téléphones.

Outre cette utilisation de mémoire qui pourrait être optimisée, Facebook en version mobile peut également être frustrant car elle oblige l’utilisateur à naviguer entre deux ou trois applications différentes pour exécuter l’ensemble des actions dont ce-dernier peut avoir besoin.

Pour les Community Manager, les défauts sont encore plus présents puisque l’application mobile ne propose pas de solution simple pour passer d’un compte à l’autre et les professionnels doivent redoubler d’attention dans leurs interactions s’ils ne veulent pas réagir, commenter ou partager une information avec le mauvais compte.

Nous avons depuis longtemps appris à composer avec ces lacunes. Pour autant, doit-on cesser de rechercher une alternative efficace ?

La possibilité d’utiliser un navigateur pour consulter Facebook sur mobile existe mais n’est pas très pertinente, car malheureusement le responsive n’est pas optimisé.

Friendly propose une alternative efficace pour tablette et mobile

Friendly se positionne comme une solution à l’ensemble des problèmes évoqués plus haut. Bâtie sur la version web de Facebook pour en faire une alternative mobile, l’application propose des avantages intéressants.

Son poids de 20Mo est bien inférieur à celui de l’application Facebook, d’environ 300Mo, qui passe à près de 600Mo avec l’application Messenger, un gain non négligeable ! La messagerie étant directement intégrée dans Friendly, cela se traduira également par un gain de temps considérable en évitant d’avoir à changer constamment d’application pour répondre aux messages.

Concernant son interface, Friendly propose, dès l’ouverture de l’application, de choisir le profil sur lequel se connecter. Ce support multi-comptes s’avère très pratique et permet également de lier des comptes Instagram ! Vous pourrez ensuite personnaliser la couleur de l’interface de chaque compte, un indicateur visuel simple mais toujours efficace.

Friendly possède de nombreuses qualités intéressantes mais présente également quelques défauts, mineurs selon nous. Le premier est la présence de publicités. Si l’application est gratuite, il vous faudra en revanche payer 1,99€ pour enlever les banderoles publicitaires, certes gênantes, mais non rébarbatives.

Ensuite, le visionnage d’un album photo n’est malheureusement pas encore optimisé. Impossible de visualiser les photos les unes après les autres grâce au slide, il vous faudra cliquer sur chaque photo individuellement.

Enfin, malgré la présence de réglages indiquant le contraire, nous n’avons pas été en mesure d’activer les notifications push pour Friendly. Aussi, à moins d’ouvrir l’application, nous ne sommes pas prévenus en temps réel des notifications, le plus gros défaut de Friendly à l’heure actuelle. Un problème qui, selon nos recherches, semble être partagé par plusieurs utilisateurs. A voir si la prochaine mise à jour réglera ce défaut majeur et fera de Friendly l’application ersatz de Facebook la plus pertinente !

Ce test conduit sur plusieurs mois nous amène à penser que Friendly est une application qui s’avère très utile et rapide à prendre en main. Les quelques lacunes dont elle souffre ne sont pas très dérangeantes et pourraient être corrigées dans les prochaines mises à jour.

Our comment

23 février 2017

Comment choisir son mot de passe

Comments 0